Rechercher dans :


Hicham Aaboubou, de l’Impact aux Carabins

Montréal, le 16 avril 2008 – Quelques jours à peine après la conquête du Championnat provincial intérieur, l’équipe masculine de soccer des Carabins de l’Université de Montréal annonce que trois joueurs de premier plan joindront ses rangs en septembre prochain. Les nouveaux venus sont Laurent Parizeau, Jean-Jacques Seba et Hicham Aaboubou.

Celui des trois qui devrait avoir l’impact le plus important l’an prochain est justement un ancien porte-couleurs de l’Impact, équipe professionnelle de la United Soccer League (USL), le défenseur Hicham Aaboubou.  Âgé de 29 ans, Aaboubou effectuera un retour aux études avec les Carabins. « Il vient pour étudier d’abord et jouer au soccer ensuite, déclare l’entraîneur-chef des Carabins, Pat Raimondo.  Il veut maintenant préparer son après-carrière ». 

Un calibre de jeu relevé
« Lorsque j’ai pris la décision de quitter l’Impact et de passer à autre chose, j’ai tout de suite pensé aux Carabins, une équipe sur laquelle j’ai entendu de très bonnes choses, souligne Aaboubou qui connaissait déjà le gardien des Carabins, Gerardo Argento, qui occupait le poste de 3e gardien de l’Impact au cours des dernières années. Pour avoir déjà vu jouer les Carabins, c’est à mes yeux le meilleur calibre de jeu à Montréal après l’Impact », a poursuivi celui qui étudiera en éducation physique.

Aaboubou, qui est né et a grandi au Maroc, a été formé avec le Kawab AC Marrakech avec qui il a joué au niveau junior en 1994-1995, puis au niveau senior jusqu’en 2006 à l’exception de deux saisons où il a été prêté ou transféré à d’autres clubs.  En 2006, Aaboubou a joint les rangs de l’Impact de Montréal, avec qui il a pris part à 11 rencontres en 2007, dont trois à titre de partant. 

Bien qu’il joue à la défense, Aaboubou devrait trouver le moyen de contribuer offensivement, lui qui a marqué 35 buts en 197 matchs  au Maroc.  « Je m’attends à ce qu’il ait un grand impact avec nous l’an prochain, affirme Raimondo.  C’est un joueur de haut calibre qui a beaucoup d’expérience ».

Un joueur d’avenir
De son côté, Laurent Parizeau n’a peut-être pas un passé aussi frappant qu’Aaboubou, mais son arrivée devrait être très intéressante pour les Bleus.  « J’ai été son entraîneur pendant quelques années alors qu’il avait 11 ou 12 ans, souligne Raimondo. Il excellera assurément autant à l’école que sur le terrain pendant 4 ou 5 ans.  C’est un joueur qui a de bonnes qualités et à mes yeux, il était le meilleur disponible au Québec ». Ce défenseur qui peut aussi jouer à la position de milieu de terrain étudiera en administration à HEC Montréal, lui qui jouait au nouveau AAA sur le circuit civil en plus d’être le capitaine de l’équipe collégiale AA du collège Gérald-Godin.

Pour sa part, Jean-Jacques Seba, qui envisage d’étudier en musique, était de passage au Québec il y a deux semaines pour visiter le campus, lui qui est originaire de France.  Au cours des deux dernières années, il a fait partie de l’équipe de réserve du Racing Club de France dans la quatrième division nationale. « Deux de nos joueurs, Augustin Nechad et Peter-Thierry Eustache, le connaissent pour avoir joué avec lui en France et ils m’ont fortement suggéré de le convaincre de joindre nos rangs », explique Raimondo. Au printemps 2007, Seba avait également participé au camp de sélection du Toronto FC de la Major League Soccer (MLS).

« Au-delà des qualités techniques, nous recherchons maintenant des joueurs en fonction de leur personnalité et de leur attitude, dit Raimondo. C’est exactement ce que nous avons remarqué chez ces trois recrues ».

Ces trois nouveaux joueurs s’ajouteront à un noyau déjà très talentueux et tenteront tous de poursuivre la tradition d’excellence de l’équipe masculine de soccer des Carabins, elle qui, après 7 ans d’existence, compte déjà 6 titres de saison régulière, 5 Championnats provinciaux, 2 médailles de bronze au Championnat canadien et 2 Championnats intérieurs.

Retour aux nouvelles

 


Suivez les Carabins sur les réseaux sociaux



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0