Rechercher dans :


Difficile revers en demi-finale

L’équipe de volleyball féminin des Carabins a baissé pavillon devant les Pandas de l’Université de l’Alberta en demi-finale du championnat national U SPORTS, samedi à Toronto.

Coupables de nombreuses erreurs devant la meilleure équipe au pays, les volleyeuses de l’Université de Montréal n’ont jamais été dans le coup, s’inclinant en trois manches de 9-25, 18-25 et 16-25. Il s’agit d’une quatrième défaite de suite contre les Albertaines dans le cadre du tournoi national de fin de saison.

«Nous n’avons pas exécuté aujourd’hui, a souligné l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Dans un match de volleyball de haut niveau, il faut être à la hauteur, et offensivement ce soir, pour une raison que j’ignore, on n’a pas exécuté. On n’était pas capable de frapper la balle, et nous avons fait beaucoup d’erreurs. Je pense qu’on a donné une voie facile à l’Alberta pour qu’elles puissent se rendre en finale.»

Les Carabins ont amorcé la plupart de leurs derniers matchs plongés dans une certaine torpeur, mais cette fois, elles ont été incapables de se secouer de leur léthargie. La première manche a particulièrement été difficile. Les Bleus ont terminé le premier acte avec un pourcentage de frappe négatif (-,179) et ont peiné à redresser la barre pour le reste de la rencontre. Après avoir inscrit le premier point, les championnes québécoises n’ont pas eu l’avantage avant la troisième manche. Elles ont commis 24 erreurs en attaque, contre seulement 4 du côté des championnes de la conférence de l’Ouest.

«Il n’y avait pas d’étincelle ce soir, les émotions étaient à plat, et c’était décevant, a noté le meneur de l’UdeM. Les Albertaines ont joué à leur niveau, et nous n’avons pas été en mesure de jouer comme on est capable de le faire. Chapeau aux Pandas, elles ne sont pas numéro un au pays pour rien, elles ont été très bonnes.»

La joueuse par excellence au pays Meg Casault a été à la hauteur du moment. L’attaquante des Pandas a terminé le match avec 18 points, dont 3 as au service, et un pourcentage de réussite impressionnant de ,520.

Les Carabins ont encore la chance de grimper sur le podium canadien. Elles affronteront les Spartans de l’Université Trinity Western dimanche après-midi, pour l’obtention de la médaille de bronze.

«La prochaine étape, c’est d’évacuer rapidement les émotions, et se remettre dans le bon état d’esprit, car revenir avec une médaille c’est un tout autre monde que de rentrer à la maison bredouille, alors il va falloir se regrouper au cours des prochaines heures», a précisé Trudel.

Pour les Bleus, il pourrait s’agir d’une quatrième médaille au championnat universitaire canadien dans l’histoire du programme.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0