Rechercher dans :


Un match presque parfait

Montréal, le 14 mars - L’équipe féminine de soccer intérieur a conclu sa saison hivernale de belle manière dimanche dernier, récoltant une victoire décisive de 5-1 face aux Stingers de Concordia, le tout mené par le brio offensif de Jessica Mercier (Adaptation scolaire) qui a enfilé un tour du chapeau. Il s’agissait d’un deuxième gain consécutif à l’approche de séries et d’une sixième victoire en sept affrontements pour la troupe de Kevin McConnell.

« On est bien évidemment satisfait d’un résultat de la sorte, a spécifié McConnell. Il y a eu de bonnes séquences de jeu aujourd’hui, ça augure bien pour les séries. On progresse, on évolue constamment lors d’une saison hivernale, mais je sens que nous sommes à un bon niveau de cohésion à ce temps-ci de la saison. »

Après avoir vu Mercier marquer ses deux premiers de la rencontre, la machine offensive montréalaise s’est activée en deuxième moitié de match. Chloé Villeneuve (Médecine) et Mélissa Gougeon (Physiothérapie) ont rajouté l’insulte à l’injure, tandis que Mercier complétait son triplé de son coté. Les Stingers, ne tirant de l’arrière que par un but, croyaient en leur chances au retour de la mi-temps, mais les représentantes de l’UdeM ont rapidement mis fin à leurs espoirs grâce à des séquences offensives dominantes.

À l’image des hommes, la troupe féminine débutera son parcours en séries face à l’Université McGill samedi soir au Stinger Dome. La seule rencontre opposant ces deux clubs cet hiver s’est soldée par une victoire des Montréalaises 2-1 grâce aux buts de Maude Leclerc (Microbiologie et immunologie) et Catherine Proulx (Génie mécanique, Polytechnique). 

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0