Rechercher dans :


Défaite crève-coeur en surtemps

Montréal, le 13 janvier -  Les Stingers de Concordia ont remporté la première manche d'une série aller-retour vendredi soir au CEPSUM face à l'équipe féminine de hockey des Carabins de l'Université de Montréal par la marque de 4-3. Les deux équipes se sont livrés une chaude lutte, si bien que la presque totalité d'une période de prolongation a été nécessaire. 

En début de rencontre, les Bleus se sont inscrits à la marque, gracieuseté d'une Marie-Pier Dubé (Arts et sciences) bien positionnée à l'embouchure du filet. La réplique adverse est survenue en deuxième moitié du second engagement. Claudia Dubois trompe alors la vigilance de Marie-Pier Chabot (Administration, HEC Montréal) pour ramener tout le monde à la case départ. Après 40 minutes de jeu, c'était l'égalité 1 à 1.

Dès le début du troisième vingt, un tir de la pointe a dévié drastiquement devant le filet montréalais, ne laissant aucune chance à la gardienne des Bleus et donnant du même coup l'avance aux Stingers. Déterminée, la troupe d'Isabelle Leclaire n'a pas baissé les bras et a rétorqué trois minutes plus tard. La capitaine Laurence Beaulieu (Psychologie) a profité d'une rondelle libre dans le haut de l'enclave pour surprendre la gardienne Katherine Purchase d'un tir du revers précis et ainsi nivelé la marque de nouveau. 

Avec moins de huit minutes à faire à une rencontre remplie de rebondissements, la passe précise de Kim Poirier (Psychoéducation) a permis à Catherine Dubois (Arts et sciences) de se faufiler entre les défenses et de battre la gardienne à l'aide d'un tir vif du côté gauche. Les Stingers ont cela dit continué d'appliquer une pression offensive robuste et Marie-Pascale Bernier a enfilé l'aiguille, elle qui était postée au centre de l'enclave. La période de surtemps était alors nécessaire.

À quatre contre quatre, les Carabins ont obtenu quelques tirs au but, mais ce sont les Stingers qui se sont enfuis avec la victoire grâce à une montée individuelle de Stéphanie Lalancette. Montréal encaisse du même coup une troisième défaite consécutive depuis le début du calendrier 2017.

« On a joué de bons matchs depuis le retour du temps des Fêtes et on pourrait croire que le sort s'acharne sur nous, a mentionné l'entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Cependant, on doit apprendre à contrôler notre sort. On se doit de resserrer notre défensive, de limiter nos erreurs. Il y a beaucoup d'expérience dans cette équipe, et je sais qu'on a les qualités requises pour sortir de cette torpeur. C'est le moment où on doit rester confiante et où on ne peut pas s'apitoyer sur notre situation. » 

Les Carabins tenteront de venger leur défaite ce dimanche en début d'après-midi face à ces mêmes Stingers. Par la suite, les Montréalaises se dirigeront du côté de l'Ontario pour croiser le fer face au Gee Gee's d'Ottawa samedi le 21 janvier lors d'un match en milieu de journée.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0