Rechercher dans :


Un match échappé à la dernière seconde

Le 13 novembre – Dimanche après-midi, l'équipe féminine de hockey des Carabins de l'Université de Montréal a perdu son deuxième duel de la saison régulière face aux Martlets de McGill par la marque de 2 à 1, cette fois au domicile des Rouges. La marque était nulle à un partout alors qu'Olivia Atkinson a trouvé le fond du filet montréalais avec seulement 28 secondes à faire en troisième période.

« On a perdus des points qui peuvent s’avérer précieux en fin de saison, a précisé l'entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Aujourd’hui, l’intensité était bonne, la vitesse aussi, mais malheureusement on échappe encore la victoire. C’est également ce qui s’était passé du côté d’Ottawa, là où une succession d’erreurs bêtes qui surgissent au mauvais moment nous a coûté cher. On se doit de peaufiner nos fins de rencontre.»

Après une première période sans pointage, Mélodie Daoust a ouvert la marque pour McGill en début de deuxième. La réplique montréalaise est cependant venue du bâton d'Estelle Duvin (Psychologie et sociologie) sur des passes d'Emmanuelle Passard (Anthropologie) et Rika Pilon-Robert (Travail social). À l'approche du troisième et dernier tiers, la victoire était toujours à la portée des deux équipes. Les Carabins ont obtenu un avantage numérique en début de période, mais n'ont su en profiter. Le rythme s'est alors intensifié jusqu'à la toute fin, là où les Martlets ont profiter d'une erreur des Bleus pour marquer le but vainqueur.

Tricia Deguire a récolté la victoire en repoussant 27 des 28 lancers des Carabins, alors que Marie-Pier Chabot (Administration, HEC Montréal) a effectué 22 arrêts dans la défaite.

Malgré la défaite, Leclaire perçoit cette rencontre d'un bon œil.

« En général, on est content de la performance de l’équipe. Les éléments qui faisaient défaut vendredi ont été améliorés. On voulait démontrer que la défaite de 5-1 contre McGill en début de saison n’était qu’une erreur de parcours, et c’est ce qu’on a prouvé. Marie-Pier a obtenu une sortie difficile à Ottawa et elle a bien parue aujourd’hui. Catherine Dubois (Arts et sciences) a été en vitesse et a joué de manière dominante, tout comme Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal). On est sur le bon chemin et on ne doit pas perdre ça de vue. »

Les Carabins complètent donc cette fin de semaine d'activités demandante au deuxième rang du classement québécois, derrière les Martlets de McGill. Leur prochaine rencontre se tiendra vendredi prochain au CEPSUM. Pour l'occasion, les Ravens de l'Université Carleton seront en ville pour se frotter à Leclaire et sa troupe.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0