Rechercher dans :


Les dames rebondissent à Laval

Le samedi 5 novembre - Après avoir subi la défaite en trois manches face aux Martlets de McGill, l'équipe féminine de volleyball des Carabins de l'Université de Montréal est rapidement revenue en force, forte d'une victoire en trois contre le Rouge & Or de Laval (25-19, 25-19 et 25-18) vendredi soir au PEPS. Intraitables en défensive, les Montréalaises ont forcé leurs adversaires à travailler en eaux troubles et ainsi les commettre dans 25 erreurs directes à l'attaque.

Tout au long de la rencontre, les Lavalloises n'ont su empêcher la machine bleue de s'activer, elles qui n'ont accumulé que trois blocs et demi. Du côté des Carabins, Marie-Alex Bélanger (Communication appliquée) a encore une fois été la plus utilisée en offensive avec 16 attaques marquantes en 31 tentatives. Au centre, Alexane Joly (Relations industrielles) a elle aussi vu son lot de ballons, accumulant six attaques décisives ainsi qu'un pourcentage offensif de ,308. Karianne Aubin (Criminologie) a également su tirer son épingle avec trois as et huit récupérations en défensive.

Du côté de l'entraîneur-chef Olivier Trudel, cette performance sans bévue se veut rassurante suite à une sortie ordinaire lors du dernier match. « C'était important pour nous de rebondir car on voulait bien faire après une performance très moyenne. Notre premier contact a encore un peu fait défaut ce soir, mais on a réussi à mettre assez de pression sur Laval pour avoir des situations favorables. Par la suite, les filles ont été très opportunistes, ça a été un match plus propre de notre part. »

Les Bleus reprennent donc la première place du classement québécois grâce à une fiche de trois victoires et un seul revers. Leur prochain affrontement aura lieu demain au CEPSUM, dimanche après-midi, alors que les nouvellement arrivées Gee Gee's d'Ottawa seront en ville dès 14h. Cette rencontre vous sera d'ailleurs webdiffusée via le compte YouTube des Carabins.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0