Rechercher dans :


Trois médailles olympiques pour des étudiantes de l’UdeM

Montréal, le 15 juin 2016 - La médaille de bronze de l’équipe canadienne de natation du relais 4 x 200 m libre tard mercredi soir avait une saveur toute particulière pour l’Université de Montréal. Il s’agissait de la troisième médaille remportée par des étudiantes de l’UdeM depuis le début des Jeux olympiques de Rio. 

Katerine Savard, étudiante en éducation préscolaire et enseignement primaire et membre de l’équipe de natation des Carabins, a été la première à plonger dans l’eau du bassin du Stade aquatique olympique de Rio. Sa performance éclatante, suivie par celle de ses trois coéquipières, a permis aux Canadiennes de décrocher la médaille de bronze, la première de l’histoire du pays pour cette épreuve.

« C’est un des plus beaux moments de ma vie, a déclaré Savard à ICI Radio-Canada. Pour moi, dans la dernière année, ça n’a pas toujours été facile. Il y a quelques mois, si l'on m’avait dit que je serais sur le podium à la nage libre, je ne l’aurais jamais cru. Je suis vraiment fière de ce que j’ai accompli avec mon équipe. »

La dernière année n’a pas été de tout repos pour la nageuse de 23 ans native de Pont-Rouge. Une blessure à la cheville l’a ralentie considérablement. Après avoir manqué sa qualification olympique à l’épreuve du 100 m papillon, sa spécialité, Savard s’est rabattue sur le 200 m libre avec l’équipe de relais. Sa persévérance et sa ténacité lui ont permis de goûter à son rêve et d’y ajouter une médaille. 

« En regardant le tout avec du recul, je me disais que lorsque j’ai manqué ma sélection à ma meilleure épreuve, ce n’est pas arrivé pour rien, a souligné Savard en entrevue avec le diffuseur officiel. C’est peut-être parce que je devais faire partie de cette équipe-là. »

Mainville inspirante

Savard a avoué avoir été grandement motivée par la performance de sa compatriote et coéquipière chez les Carabins Sandrine Mainville. Aux abords de la piscine olympique, elle a été témoin des prouesses de l’étudiante en droit à l’UdeM qui a mis la main sur la première médaille canadienne aux Jeux de Rio au relais 4 x 100 m libre samedi.

La Bouchervilloise a également vécu sa part d’épreuves, elle qui avait raté par un dixième de seconde sa qualification pour les Jeux olympiques de Londres en 2012.
À l’instar de sa coéquipière Katerine Savard, Mainville endossera de nouveau le maillot des Carabins pour la prochaine saison universitaire.

Deuxième médaille pour Filion

La plongeuse Roseline Filion, étudiante en communications, est grimpée sur la troisième marche du podium en compagnie de sa partenaire de toujours, Meaghan Benfeito, mardi soir. Le tandem a terminé au troisième rang de l’épreuve du 10 m synchronisé comme il l’avait fait quatre ans plus tôt aux Jeux de Londres.

« Tout le travail qui a été fait dans les quatre dernières années, on est allé la chercher cette médaille, il n’y a personne qui nous l’a donnée. C’est aussi notre dernière compétition olympique ensemble», a déclaré Roseline Filion, très émotive à sa sortie du podium. »

Source : Benoit Mongeon, coordonnateur des communications

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0