Rechercher dans :


Une saison presque parfaite pour les Carabins

Montréal, le 21 mars 2011 - L’équipe de ski alpin des Carabins de l’Université de Montréal a mérité un sixième championnat féminin consécutif en plus de remporter le titre au combiné au terme de la saison 2010-2011, samedi à Stoneham. Les Bleus Maude Longtin et Olivier Lacaille ont également gagné les championnats individuels.

Les représentantes de l’UdeM ont remporté la bannière grâce à un total de 5720 points, soit près de 700 de plus que les Martlets de McGill. « Les filles ont été encore plus dominantes cette année, affirme l’entraîneur-chef Michel Huot. C’était réellement bien. Nous avions une belle relève et elle s’est beaucoup améliorée au cours de la saison. Je tiens à féliciter toute l’équipe. » Notamment, les recrues Sibyl Poliquin (droit), Stéphanie Éthier (chimie) et Karel Bouchard (physiothérapie) annoncent un bel avenir pour les Bleus.

Leurs coéquipiers masculins ont beaucoup progressé par rapport aux saisons précédentes. Samedi matin, à l’aube de la dernière journée de compétition, le championnat masculin n’avait pas encore été décidé. « C’est un peu comme un septième match au hockey, dit Huot. Les gars étaient bien préparés. »

La veille, lors de la compétition de géant, les Carabins ont terminé 22 points derrière Laval. Malheureusement, le skieur étoile Olivier Lacaille (HEC Montréal, maîtrise en finance) a perdu un ski dans la première descente et cela a privé les Bleus de quelques points importants. La journée de samedi, en slalom, a été plus concluante alors que les hommes de Michel Huot ont terminé à seulement 15 points du Rouge et Or.

Au final, les Carabins ont accusé un retard de 138 points sur la première place. Il s’agit d’un grand contraste par rapport aux dernières saisons. L’année dernière, les Bleus étaient près de 3000 points derrière. « Les gars ont démontré une très belle progression cette saison, dit Huot. Le recrutement a très bien été et on espère être aussi compétitifs l’année prochaine. »

Malgré une deuxième position, ces performances du côté masculin ont permis aux Bleus de reconquérir le titre au combiné, une récompense qui leur avait échappé depuis 2008.

De nombreux honneurs individuels
Les skieurs de première année Maude Longtin (droit) et Olivier Lacaille ont tous deux été sacrés champions individuels au terme de la saison. Ils sont montés sur la première marche du podium cinq fois sur dix épreuves. Les deux représentants de l’UdeM ont cumulé 1175 points au cours de la saison.

De plus, Longtin a mérité le titre de recrue de l’année. Pour sa part, Lacaille s’est vu octroyer le Prix David-Kreiner-Vaillancourt en raison de son esprit sportif et de son engagement. « C’est un gars très avenant, décrit Huot. Au sein d’une équipe, c’est important que nos meilleurs soient également de bons communicateurs. » En plus d’être très impliqué dans le financement de l’équipe, l’athlète de 23 ans avait également représenté le Canada aux dernières Universiades d’hiver présentées à Erzurum, en Turquie, du 27 janvier au 6 février dernier.

Pas moins de sept Carabins figurent sur les équipes d’étoiles. Sur la première, Longtin et Lacaille sont accompagnés de Marie-Michèle Bélanger-Timothy (Polytechnique, génie industriel) et de Frédéric Durand (BAC 120). Marie-France Tessier (HEC Montréal, administration), Karel Bouchard (physiothérapie) et Dominique Rolland (droit) se sont taillé une place sur la deuxième constellation.

Après plus de deux mois de compétition très relevée, Michel Huot se réjoui de voir que le circuit universitaire québécois est devenu le plus fort au Québec. « La pénalité est plus basse sur notre circuit, souligne Huot. En plus, nos skieurs sont capables de gagner des compétitions civiles. »

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Retour aux nouvelles

 


Suivez les Carabins sur les réseaux sociaux


Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0